J'espère que vous me pardonnerez ce long silence ..

Tout d'abord la visite de Ma Fifille-Adorée accompagnée d'Isabelle sa belle-fille et de Jade sa petite de 2 mois.

Du pur bonheur !

A peine sont-elles rentrées que  l'abomination surgissait un vendredi 13 ...

Que je suis triste devant autant d'horreur ...

Toutes ces jeunes vies brisées de par le monde au nom d'une religion ...

Ces massacres aveugles commis par des "hommes" , ces viols, ces abrutissements d'enfants à qui l'on demande de décapiter de soi-disant ennemis ...

Et chez nous ... chez nous !

Voilà qui suscite ma très grande colère !

Nos politiques, depuis des décennies, ferment les yeux sur les dérives communautaires de certains, acceptent tout et n'importe quoi au nom du soi-disant " vivre-ensemble", de la non-discrimination, des droits de l'homme et de "France terre d'accueil" que ceux qui nous combattent nous jettent régulièrement à la figure ...

Dans notre banlieue nous avons vu monter cela.

Tout semble avoir commencé après la destitution du Shah d'Iran et l'avènement de Khomeiny.

Après cela nous avons vu fleurir les voiles sur les jeunes filles et les jeunes femmes ...

L'intolérance est montée ...

Au point que lors de d'une canicule, notre fille, adulte, se faisait traiter de " salope" car elle ne portait qu'un marcel ...

Puis nos commerces ont changé et peu à peu disparu au profit de commerce hallal ...

Qui se souvient de la polémique qu'avait soulevé Manuel Valls à propos du franprix d'Evry peu à peu transformé en commerce uniquement hallal ?

Dans notre petit lotissement, coinçé entre La Grande-Borne et la prison de Fleury-mérogis, il-y-avait une petite boulangerie-épicerie qui vendait de tout.

Ce magasin était tenu par un très charmant couple de tunisien : Rachid et Leïla.

Le dimanche soir, bien souvent, nous y allions acheté du jambon comme beaucoup d'autres habitants , pour un repas rapide ...

Un jour, plus de jambon, plus de lardons, plus d'alcool ... il parait qu'ils n'en vendaient pas assez !!!! ce qui était totalement faux ...

Puis, petit à petit, Rachid s'est mis à laisser pousser sa barbe ...

Et Léïla à porter un foulard ... d'abord parce qu'elle ne se sentait pas bien ... puis ...

En fait ils étaient menacés  ...  il a d'ailleurs fini par se faire tirer dessus ... et partir ...

Et ce n'est qu'un exemple parmi d'autres !

Comment a-t-on pu laisser ce type de dérive se propager ?

Lorsque j'étais enfant, les seules femmes voilées que l'on voyait, étaient des dames déjà d'un certain âge, qui portaient fièrement de très jolis petits voiles blancs ornés de pampilles, elles avaient aussi des décorations au henné ... on en est bien loin !

Lorsque j'étais enfant, il était interdit , à l'école, de porter un signe religieux distinctif : pas de croix, pas d'étoile de David, pas de main de Fatma ...

On en est bien loin avec toutes ces demandes communautaires !

Les menus, les enseignements, les heures de sport, de piscine, tout est sujet à entrisme et après on vient s'étonner ?

Lorsque j'étais adolescente, j'entendais toujours dire qu'il fallait construire des mosquées pour éviter les dérives des " mosquées des caves ou des garages" ...

On a construit des mosquées, sans pour autant contrôler ce qui s'y passait et s'y disait ...

Car enfin, tous ces jeunes, ne se sont ni convertis, ni radicalisés avec l'air du temps !!!!

Il-y-a eu aussi les stands sur un vide-grenier, avec de jeunes convertis qui proposait le coran et tout ce qui va avec ...

Et ses charmants jeunes gens venant démarcher les élèves , adolescents, au sortir du lycée ...

Et dire que nos ancêtres se sont battus pour se libérer du carcan d'une religion et voici qu'une autre impose ses dogmes , ses coutumes !

Et que l'on ne vienne pas me dire " prends ta pillule de padamalgame" !

Bien sur qu'il-y-a des musulmans tout-à-fait intégrés ! pas besoin de boire de l'alcool ou de manger du saucisson ! ils vivent leur foi dans leur sphère privée !

Je les respecte profondément, moi l'athée de naissance et qui mourra toujours aussi athée !

Mais ceux qui imposent, qui exigent, qui se disent discriminés : NON !

Et pourtant nos dirigeants, tous bords confondus, ont cédé !

Quand je pense qu'une jeune voilée et venue à un entretien d'embauche dans un hôpital public, voile qu'elle n'avait pas l'intention de retirer,

Quand je pense à cette " charte de la laïcité" affichée dans la salle d'attente d'un hôpital public ...

Quand je pense à cette  formation dite "Ils apprennent à mieux soigner les croyants: Les élèves infirmiers de Limeil ont des cours pour réussir à concilier la

pratique religieuse des patients et les soins.Hier, ils ont découvert les rites musulmans à la mosquée de Créteil.", en 2010 

Quant on donne la parole sur de nombreux plateaux de télévision à des orateurs pleins de haine envers notre pays ...

Quant on laisse s'installer les discriminations à l'égard des femmes, des pratiques religieuses telles que les prières, dans des entreprises publiques ..

Quand on tolère les prières de rues au non de je sais quelle idéologie ...

Comment peut-on laisser un jeune homme , habillé en croyant, masquer les yeux de sa femme - déjà bien voilée- lorsqu'elle croise un homme ...

Comment ne pas réagir quand un jeune à qui vous offrez des crêpes en précisant qu'il n'y-a pas d'alcool, vous dit : " c'est bien ! tu vois, tu commences à t'intégrer " ...

Et mille autres exemples ...

Notre laïcité : elle est où ???

Nos gouvernants ont laissé faire , par électoralisme, par paresse et ce de tous bords ...

Je n'en veux comme exemple, que ce tract qui fut distribué dans nos boites à lettres, par la municipalité dont nous dépendions il-y-a de nombreuses années, où on nous informait d'une réunion pour découvrir les us et coutumes de nouveaux arrivants afin de mieux les comprendre et les accepter ....

Cela m'avait fait bondir car je pensais que la réunion aurait du avoir pour thème : " vous arrivez en France : voilà comment l'on y vit " ...

Oh que je suis en colère !!!!

Depuis le 13 novembre j'entends , avec consternation, nos politiques découvrir la lune ! ...

Des signes avant-coureurs pourtant, laissaient présager la catastrophe et les attentats ne datent pas d'hier ...

Khelkal, Merah, les frères Kouachi, Coulibali et tant d'autres ....

Je m'arrête là car je suis vraiment très très très en colère !!!!

J'espère vous retrouver très vite pour plus de légèreté ...

A bientôt ... si vous le voulez bien ...

PS : veuillez excuser le décousu de mon propos ...